SECHOIRS A FROMAGE

SECHOIRS A FROMAGE


Antécédents

Autrefois, le procédé de séchage était entièrement à la merci des caprices climatiques, ce facteur n’étant pas excessivement problématique quand les productions étaient faibles. Les problèmes ont surgi quand on est passé de la production artisanale à l’échelle industrielle et qu’il a fallu augmenter la production afin de satisfaire le marché, tout ceci impliquant la difficulté de contrôler l’homogénéité du produit à sécher.

C’est à ce moment que nous avons décidé de consacrer tous nos efforts à proposer à nos clients la possibilité de travailler en toute tranquillité, sans se soucier des constantes variations climatiques.

Ce sont 48 ans
d’expérience
qui garantissent
nos équipements

Ce sont 48 ans d’expérience qui garantissent nos équipements

Dans les années 70, Refrica fut le premier à modifier une pompe à chaleur standard pour la transformer en séchoir.

En 1979, après avoir conçu et testé différents prototypes, Refrica lance sur le marché le premier séchoir artificiel conçu et fabriqué entièrement par elle-même.

Ce sont 48 ans d’expérience qui garantissent nos équipements


À l’heure
actuelle

Les installations peuvent aller d’équipements autonomes aux systèmes centralisés, en fonction des besoins du client. Les réfrigérants employés sont indirects (propylène glycol) ou directs (NH3 ou Fréon [HCFC]), ce dernier étant de moins en moins utilisé en raison de la taxe sur les « gaz fluorés à effet de serre » (des réfrigérants possédant un niveau de PRG moyen ou élevé), et Refrica déconseille son installation comme réfrigérant direct.