CENTRALES AU NH3

CENTRALES AU NH3

L’ammoniac est
un réfrigérant
naturel possédant
d’excellentes propriétés

Les restrictions dans l’usage des gaz réfrigérants fluorés (Fréon) ont rendu à l’ammoniac (NH3) l’hégémonie qu’il possédait dans le domaine de la réfrigération.

L’ammoniac est un réfrigérant naturel. Son emploi est lié aux débuts de la réfrigération en raison de sa facilité d’obtention et de ses excellentes propriétés thermodynamiques.

Ce n’est pas un gaz polluant dans le sens où sa présence dans l’environnement n’endommage pas la couche d’ozone, bien qu’il soit toutefois toxique pour les personnes à des concentrations élevées. Par conséquent, son usage est assujetti à des normes de sécurité indiquées dans l’instruction technique IF-07, et il est classé dans le groupe de gaz L2.

L’ammoniac conserve une efficacité énergétique élevée pour une gamme étendue de températures d’évaporation, de -10 °C pour des chambres destinées à des produits frais, à -25 °C pour des chambres destinées à la conservation de produits congelés, et jusqu’à -35 °C pour les tunnels de surgélation.

Il existe une large gamme de produits (compresseurs, condensateurs et évaporateurs) pouvant fonctionner avec du NH3, à des puissances faibles jusqu’à très élevées.

Ce gaz peut faire fonctionner un large éventail d’installations ; des unités de compression en décharge directe ou en booster, des condensateurs secs ou évaporateurs, des unités terminales avec systèmes immergés ou en en expansion directe.

Les unités de compression peuvent être des compresseurs alternatifs (à pistons) ou des compresseurs continus (à vis).

Mais dans tous les cas, ce doit être des compresseurs ouverts.

Le coût de revient de ce gaz est très bas, ce qui en fait le réfrigérant le plus économique du marché.
Sa présence dans l’environnement est facilement détectable, même à de faibles concentrations, aussi bien par les personnes que par les détecteurs électroniques.